Warum ? Oui.

Amsterdam. Samedi. Sur un ponton. Un jeune couple allemand, en pleine « crise finale ». Le voyage de trop, ou celui de la dernière chance ratée. J’ai connu l’un et l’autre.

Lui, plaidant sa cause, dans la langue de Goethe, avec les mots « amour », « cour de justice », « divorce », au milieu de ses suppliques, avec des mots de refus devenus inutiles, les yeux rougis de douleur devant la fin qui s’annonce.

Elle, Claudia, les yeux perdus ou clos derrière ses lunettes de soleil, regardant on ne sait où, mais pas vers Lui, murée dans ses certitudes, inaccessible, décidée, le menton crispée, dure… et sans doute noyée de douleur dans son propre silence. Son sac doré les sépare, Elle et Lui, sur ce banc, au bord de l’eau qui file comme le temps.

Lui, cessant finalement de se battre, pris de sanglots, étouffant de la douleur du vide qui se créé, sa poitrine se soulevant de manière syncopée, au fur et à mesure de sa chute intérieure. Puis se serrant les avant-bras pour se calmer, enfin, et regardant au loin, comme Elle.

CLIC.

allemands1.jpg

Quelques secondes après, chaussant ses lunettes pour masquer ses larmes qui venaient, Il s’est levé, a fait quelques pas, L’a attendue. Elle L’a rejoint et L’a dépassé, sans un regard. Il L’a suivie, tête baissée, les épaules se soulevant au rythme de ses larmes. Ils sont partis vers le sud de la ville, sous un soleil se préparant à disparaître. Se préparant à devenir deux inconnus.

Voila.

Demain, je divorce. Sur la forme et sur le fond, je ne sais plus pourquoi. Chimères, illusions perdues, erreurs, mensonges même, peut-être, qui sait ? Je sais ce que j’en ferai, de ce « oui ». Une belle deuxième vie. Mais demain je vais acquiescer sans savoir pourquoi la question m’est finalement posée.

Parce qu’il faut toujours s’en tenir aux promesses que l’on a fait, même quand elles n’ont plus aucun goût, si ce n’est l’amertume qui mine.

Pour être digne face à l’Autre et aux autres, même les absents. Et vivre mon histoire jusqu’au bout.

Publicités

~ par nrs sur 12 août 2007.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :