Marc, entre 2 verres…

marc1.jpg

« L’Homme est fondamentalement un nomade curieux, qui a besoin de conquérir de nouveaux espaces. D’où sa quête du « mieux » dans toutes les directions, dans tous les sens, par lassitude de ce qu’il est, mais quitte donc à détruire ce qu’il est pour devenir autre.

A l’échelle humaine, ça donne notre monde actuel, nos civilisations, le progrès. Via la barbarie destructrice, certes, mais le progrès quand même, et tant mieux !

Mais à l’echelle individuelle… ça peut être un désastre. Or à ton niveau comme au mien, c’est quoi être « mieux », donc le bonheur ? Ce que tu es et ce que tu as, plus quelque chose. Quoi donc ? Allez, 10% ? Pas plus. Mais si on oublie ce que l’on est et ce que l’on a, les 10% que l’on acquiert sont inutiles car insuffisants, et le bonheur reste une quête permanente où l’on créé en fuyant, cycliquement, sans fin. Car on ne fait alors que remplacer: on n’ajoute rien.

Et l’on peut en mourir. Or, tu sais, l’herbe n’est pas nécessairement plus verte ailleurs. Mais le Montbazillac est pas mal !!!!!! »

marc-verres1.jpg

Publicités

~ par nrs sur 14 août 2007.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :